Questions

Les traitements definitifs par microgreffes ou unites folliculaires

1/ Que peut-on proposer à une personne complètement dégarnie qui souhaite retrouver définitivement sa chevelure ?

Une seule solution peut être proposée : la correction esthétique définitive par la micro implantation capillaire.

2/ Quel est le but de la microchirurgie de la calvitie ?

Toutes les méthodes utilisées se proposent d’essayer de répartir de la façon la plus esthétique et la plus harmonieuse possible les cheveux définitifs de la couronne sur les zones dégarnies. Le choix des techniques sera guidé par de nombreux facteurs médicaux, chirurgicaux, biologiques et psychologiques, par les impératifs esthétiques du spécialiste et les souhaits esthétiques du patient ou de la patiente.​

3/ Qu’est ce que la microgreffe par FUL = unités folliculaires à cheveux longs ?

Sans rasage préalable des cheveux, les microgreffes à cheveux longs sont préparées au microscope à partir d’une bandelette. Le résultat est immédiatement visible et les cheveux cachent les petites croûtes qui persistent une semaine. La longueur des tiges facilite leur orientation lors de l’implantation. Près de 3000 à 4000 cheveux peuvent être implantés en une séance.​

4/ Qu’est ce que la microgreffe par FUE = unités folliculaires par extraction ?

Après rasage préalable à l’aide de cylindres de 0,8 à 1mm des microgreffes sont extraites. Les petites croutelles de cicatrisation tombent au 10ème jour et la repousse apparait 2 à 3 mois après. Près de 1500 à 2000 cheveux sont implantés en une séance.

5/ Est-ce que les microgreffes prennent toujours ?

Oui, mais il existe toujours des impondérables liés essentiellement à l’état circulatoire du cuir chevelu, qui varie d’une personne à l’autre.

Néanmoins, les progrès réalisés dans la connaissance de ce facteur négatif et dans le matériel utilisé ont rendu cette technique parfaitement fiable.

6/ Il n’y a donc pas de rejet des greffes de cheveux ?

Contrairement à la plupart des greffes pratiquées sur l’organisme (cœur, poumon, etc…), la greffe capillaire est faite avec les propres cheveux du patient. Il n’y a donc jamais de rejet des fragments inclus dans la peau.

Par contre, il peut y avoir une mauvaise vascularisation des greffes dans de rares cas. Nous avons d’ailleurs particulièrement étudié ces problèmes de mauvaise circulation pour mieux les résoudre.

7/ Est-ce qu’il n’y a pas ou peu de cicatrices ?

Effectivement avec la FUE (unités folliculaires par extraction) il y a des petites cicatrices rondes de moins d’un mm et avec la FUL (unités folliculaires à cheveux longs) une fine ligne cicatricielle quasiment invisible grâce à la fermeture « trichophytique ».

8/ Les croûtelles qui apparaissent sur les microgreffes de cheveux sont-elles réellement visibles ?

Les croûtelles qui durent 8 à 12 jours ne peuvent être gênantes que lorsque la zone corrigée est la région frontale. Ce problème peut être évité en masquant la région avec la chevelure immédiate apportée par la technique des greffes à cheveux longs (FUL).

9/ Est-ce douloureux et quand reprendre ses activités ?

L’implantation, pratiquée sous anesthésie locale après application préalable d’une crème anesthésiante, est indolore. La reprise professionnelle est possible 1 à 2 jours après sauf parfois si un œdème apparait pendant 3-4 jours.

10/ Quels sont les soins à donner après l’implantation de cheveux ?

Les soins post-opératoires sont les mêmes pour toutes les techniques. Celles-ci sont suffisamment simplifiées pour permettre le shampooing et une activité professionnelle dès le lendemain. Sutures et agrafes sont enlevées dès le 12ème jour.

11/ Que penser de la machine à implanter automatique ?

Ces machines (Medicamat- neograft- Safer) mises au point depuis plus de 15 ans peuvent être préconisées dans certaines indications (essentiellement chez l’homme jeune pas trop dégarni qui se rase en permanence et qui souhaite la technique FUE).

12/ Quelles microgreffes chez la femme ?

La FUL est plus souvent préconisée du fait de la densité capillaire de la zone donneuse souvent amoindrie chez la femme. Il est difficile d’obtenir un prélèvement efficace avec la FUE. Cela permet également d’éviter un rasage préalable. Le résultat esthétique définitif est obtenu en une à deux séances.

13/ Comment se déroule cette implantation chez la femme ?

La surface à implanter est dessinée sur le cuir chevelu, et la patiente vérifie dans un miroir si cela correspond à ses propres souhaits. Un gel anesthésiant est appliqué sur le front et la nuque, afin de rendre indolore les injections de l’anesthésie locale.Un fragment de cuir chevelu, sous contrôle d’un casque loupe grossissant, permet l’obtention de 1000 à 2000 cheveux. Avec un petit instrument, de multiples perforations superficielles sont pratiqués sur la zone à implanter. Des pinces de joaillier permettent d’introduire les microgreffes une à une dans chaque orifice. Cette intervention, quasiment indolore, dure deux à trois heures. Ensuite, la patiente se repose pendant une heure.

Un contrôle est fait à la loupe, avant de peigner la patiente. Elle peut alors rejoindre son domicile. Dès le lendemain matin, elle peut faire son premier shampooing avec un savon antiseptique adapté, et le plus souvent reprendre ses activités professionnelles.

14/ A quel âge la microgreffe est-elle possible ?

Chez l’homme nous avons traité des patients entre 18 ans et 87 ans et chez la femme entre 18 ans et 83 ans.

15/ Peut-on effectuer des greffes avec les cheveux d’une autre personne ?

On pourrait effectivement imaginer qu’un individu bénéficie d’un don d’une chevelure mais, en fait, l’étude du système de compatibilité immunologique tissulaire est tellement complexe et coûteuse qu’à l’heure actuelle il est impossible d’envisager de telles pratiques.

16/ Après une implantation de cheveux peut-on reprendre son travail le lendemain ?

Effectivement après une greffe de cheveux, un à deux jours après, il est possible de reprendre ses activités professionnelles, sociales, familiales, etc. Parfois, un œdème transitoire du front peut apparaître pendant 2 à 3 jours. Celui-ci disparaîtra rapidement par application de glace et de massages. Seuls les efforts sportifs sont contre-indiqués pendant 15 jours sauf le jogging, possible dès le 5ème jour.

17/ Que deviennent les greffes de cheveux et les microgreffes capillaires au bout de quelques années ?

Les prélèvements se font au niveau d’une région chevelue épargnée par le phénomène de calvitie. De ce fait, les cheveux issus des greffes persistent et se renouvellent pendant toute la vie de l’individu opéré. Cette zone épargnée est la couronne chez l’homme, et la région au-dessus de la nuque chez la femme.