Techniques utilisées

 

Greffe de cheveux FUE

La greffe de cheveux FUE est une technique de greffe par extraction folliculaire permettant de corriger de façon esthétique et définitive la plupart des alopécies.

Un bilan capillaire est indispensable pour mesurer avec précision le nombre d’implants de cheveux disponibles dans l’immédiat et dans le futur.

Les surfaces chauves sont mesurées pour évaluer le nombre de cheveux nécessaires.

Zoom sur la technique

 Les implants capillaires FUE sont extraits un par un après avoir rasé le cuir chevelu. Le cylindre actionné à la main ou avec un moteur prélève la greffe capillaire et laisse à la place une minuscule cicatrice ronde.

Le Dr Bouhanna a particulièrement étudié les avantages et les inconvénients de la greffe capillaire FUE. L’extraction d’unités folliculaires (FUE) consiste après rasage préalable à prélever, avec un microbistouri cylindrique de 0,7 à 0,9 mm de diamètre, des implants capillaires au niveau des zones donneuses à l’arrière du cuir chevelu.

La rotation du micropunch est soit manuelle, soit mieux actionnée par un moteur rotatif.

Chaque greffe de cheveux par unité folliculaire contient 1 à 3 cheveux. 1000 greffes d’unités folliculaires correspondent environ à 1000 à 3000 cheveux. L’implantation des unités folliculaires est réalisée avec des pinces de joaillier ou injectée avec un implanteur de Choï.

Quand choisir la greffe de cheveux FUE ?

La technique des implants capillaires FUE sera surtout choisie chez les patients qui se rasent, qui ont une bonne densité et qui n’ont pas une grande alopécie androgénétique évolutive.

  • Traitement définitif des alopécies androgénétiques masculines ou féminines de :moyenne importance
  • Surtout pour les patients qui se rasent les cheveux régulièrement
  • Patients avec peu de souplesse du cuir chevelu
  • Patients refusant une ligne cicatricielle de prélèvement par bandelette bien que celle-ci, quoique très fine, peut être estompée par quelques FUE dans un second temps.

Avantages de ce type de greffe

  • Les petites cicatrices rondes, dans la zone de prélèvement, sont en principe, quasiment imperceptibles à l’œil nu et cicatrisent en quelques jours après l’intervention.
  • Il n’y a aucune suture.

Inconvénients de la technique FUE

Chaque prélèvement de FUE laisse des petites cicatrices de la taille du micropunch.

Fait important : chaque cheveu prélevé à l’arrière est en moins sur la zone de prélèvement

La FUE est plutôt réservée aux calvitie chez l’homme qui rase son cuir chevelu. Le prélèvement est plus aléatoire lors d’éventuelles séances ultérieures.

Chez les femmes, la densité souvent faible de la zone donneuse contre-indique souvent la FUE. D’autant plus que la femme accepte rarement d’avoir un rasage préalable de leur cuir chevelu.

Les greffes capillaires FUE permettent aussi la correction esthétique et définitive de la plupart des alopécies capillaires ou des alopécies pilaires